Posté le 23/05/2018

Plastalliance souhaite une union sacrée pour la filière PVC

Après la filière de l’emballage, c’est au tour de la filière du PVC d’être dans le collimateur de certains parlementaires qui, tout en soulevant l’argument (non justifié) de l’écologie et de l’environnement préfèrent se recentrer sur la filière bois (et donc abattre des arbres….).

En effet, le 7 mai 2018, des députés ont déposé deux amendements dans le cadre du projet de loi ELAN (Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique) pour demander « l’interdiction d’installer des portes et fenêtres en matière plastiques » à compter du 1er janvier 2022 ».  Vous trouverez les 2 amendements (900 et 901) en PJ plus bas.

L’un des arguments fallacieux est l’impossibilité de recycler les PVC !

S’il est exact que les élus ne peuvent pas savoir tout sur tout, il suffisait à l‘heure d’internet de taper sur google pour voir que c’est déjà possible :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Recyclage_du_PVC

http://recovering.fr/index.php?id=33

https://www.batirama.com/article/7673-premiere-filiere-de-recyclage-vitrage-et-menuiserie-pvc.html

Ces amendements ont été rejetés par la Commission le 16 mai 2018, mais il y a un risque qu’ils puissent être représentés  à l’avenir devant l’Assemblée et la filière PVC ne peut se le permettre.

Comme de coutume Plastalliance est déjà intervenu et interviendra auprès des élus pour empêcher la mise en place de mesures destructrices d’entreprises et donc d’emplois dans notre filière.

Sur ce thème, il est nécessaire à notre sens et pour l’intérêt général qu’une union sacrée puisse être mise en place entre les 2 Organisations officiellement et juridiquement représentatives de la filière plasturgie (dont le PVC est un des secteurs majeurs), c’est-à-dire le Syndicat National de la Plasturgie, des Composites, des Bioplastiques et de la Fabrication Additive (Plastalliance) et la Fédération de la Plasturgie et des Composites.

En effet, et pour la filière PVC aujourd’hui attaquée, il est urgent de mettre nos dissensions de côté sur ce point et de faire front commun.

Nous proposons donc officiellement au Président de la Fédération de la Plasturgie et des Composites Monsieur Benoit HENNAUT d’adresser une lettre commune signée par nos 2 Organisations aux autorités et élus ad hoc afin de témoigner de l’unité de la filière PVC face à cette attaque injustifiée à la filière.

Vous trouverez le débat ici : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5994656_5afc3e3261150.commission-des-affaires-economiques–evolution-du-logement-de-l-amenagement-et-du-numerique-elan-16-mai-2018#

(début à 1h 22 mn 37′).

Le Président de Plastalliance

André-Jean Sarrion

contact@plastalliance.fr

 

Amendement 900 contre filière PVC (rejeté)

AMENDEMENT 901 contre la filière PVC (amendement de repli rejeté)

 

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

Facebook

Twitter

Linkedin

Découvrez ou redécouvrez les 24 heures de la plasturgie et des composites sur www.plastalliance.info

Share This